24 Heures Motos – Tati Team Beringer Racing annonce son équipage
Retour

24 Heures Motos – Tati Team Beringer Racing annonce son équipage

Le Tati Team Beringer Racing a officialisé son équipage pour la 45e édition des 24 Heures Motos (16-17 avril 2022). Un quintuple vainqueur de l’épreuve sera au guidon de la Kawasaki #4.

Depuis 2019 et son engagement en catégorie Formula EWC (catégorie reine des 24 Heures Motos et du FIM EWC, NDLR), l’équipe Tati Team Beringer Racing a démontré qu’elle pouvait intégrer le top cinq du classement général. L’an passé, la Kawasaki ZX10-R #4 a toutefois été contrainte à l’abandon aux 24 Heures Motos. L’équipe rhodanienne a terminé la saison à la 12e place du classement final du Championnat du monde d’endurance. Des résultats qui ne sont pas à la hauteur de ses ambitions ni de son potentiel. Pour preuve, le meilleur tour en course réalisé par Alan Techer lors des 24 Heures Motos. « Nous avons montré que la moto était en mesure d’être aux avant-postes », fait remarquer Patrick Enjolras, team manager. Nous avons eu beaucoup de malchance durant la saison. Au Mans, un joint de réservoir a cassé et nous n’avons pas identifié ce problème assez rapidement. Notre tableau de marche a été perturbé puis nous avons été victimes de deux chutes. Comme nous ne pouvions plus rien espérer en termes de résultat, nous n’avons pas voulu prendre de risques inutiles. Ce que je retiens de 2021, c’est que nous avons affirmé notre potentiel tout au long de la saison ».

Pour la 45e édition des 24 Heures Motos, le Tati Team Beringer Racing va de nouveau viser le top cinq du classement général et engagera la nouvelle Kawasaki ZX10-R. Celle-ci sera pilotée par Alan Techer (27 ans, quatre participations dont une victoire en 2018 avec F.C.C. TSR Honda France), Bastien Mackels (sept participations, vainqueur de la Coupe du Monde FIM Superstock en 2017 avec Yamaha Viltaïs Experience) et Grégory Leblanc, quintuple vainqueur des 24 Heures Motos qui compte aussi 11 participations. « Grégory souhaitait vraiment rouler avec nous. Je pense qu’il avait aussi à cœur de revenir au guidon d’une Kawasaki, une machine avec laquelle il a eu beaucoup de réussite. Bastien a déjà piloté pour nous en 2019. Il avait démontré de belles choses. Je pense que nous avons un beau trio », commente le team manager.

Six journées d’essais

De son côté, Grégory Leblanc confie : « J’avais envie de faire partie d’une belle aventure humaine et de piloter une belle machine, avec le Tati Team Beringer Racing, je suis servi. Derrière les machines officielles, et avec la Yamaha #333 de Viltaïs Racing Igol, la Kawasaki #4 est la plus performante. Elle l’a prouvé l’an passé en réalisant le meilleur tour en course des 24 Heures Motos. Certes les résultats obtenus ne sont pas ceux escomptés, mais l’équipe a prouvé qu’il fallait compter sur elle. Piloter une Kawasaki, c’est un peu un retour aux sources pour moi. Alan et Bastien sont des pilotes très rapides. Je compte bien apporter mon expérience de l’endurance ».

Pour préparer les 24 Heures Motos, Tati Team Beringer Racing a programmé pas moins de six journées d’essais. L’équipe se rendra sur les circuits de Nogaro et d’Aragon (Espagne) avant de participer aux essais pré-Mans les 20 et 30 mars prochains. « Il faut que les pilotes prennent la mesure de la machine et que le staff technique se remette en selle. Nous allons également travailler sur l’électronique. Ce programme d’essais peut paraître chargé, mais nous en avons besoin », explique Patrick Enjolras.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, SAMEDI 12 JUIN 2021. La Kawasaki ZX10-R #4 du Tati Team Beringer Racing pilotée par Alan Techer. L'an passé, cette machine fut contrainte à l'abandon.