FIM EWC – L’équipe F.C.C. TSR Honda France championne du monde d’endurance 2022
Retour

FIM EWC – L’équipe F.C.C. TSR Honda France championne du monde d’endurance 2022

Quatrième de l’édition centenaire du Bol d’Or, l’équipe japonaise a décroché le titre de Championne du monde d’endurance FIM EWC 2022.

À l’entame du Bol d’Or, cinq équipes pouvaient prétendre au titre de Championne du monde d’endurance FIM EWC. C’est finalement F.C.C. TSR Honda France qui a décroché la timbale après que les équipes Yoshimura SERT Motul, YART-Yamaha, BMW Motorrad World Endurance Team, Tai Team Beringer Racing et ERC Endurance Ducati ont toutes rencontré des problèmes mécaniques.

L’équipe managée par Masakazu Fuji remporte ainsi un deuxième titre après celui glané lors de la saison 2017-2018. Pour cette dernière course de la saison, Mike Di Meglio et Josh Hook faisaient équipe avec Alan Techer. Ce dernier remplaçait Gino Rea, sérieusement blessé lors des 8 Heures de Suzuka. « J’ai appris du passé qu’il ne faut jamais tenir un résultat pour acquis avant le drapeau à damier. Comme tout le monde, nous avons fait notre course et n’avons jamais baissé les bras. Nous avons très bien fait, car nous étions tous les trois rapides, surtout la nuit. Rapidement, nous n’étions plus en mesure de nous battre pour la victoire alors nous nous sommes concentrés sur le championnat qui était clairement l’objectif prioritaire. Nous avons choisi de soigner au maximum notre moteur pour éviter les problèmes qu’on connut la plupart de nos concurrents », explique Josh Hook.
Mike Di Meglio obtient son premier titre de Champion du monde d’endurance après être passé si près avec le GMT94 il y a quelques saisons. « Je suis vraiment fier de ce titre après tant d’années de combat », a-t-il confié.

À la manière du SERT, F.C.C. TSR Honda France a construit son titre sur la régularité grâce aux résultats suivants : troisième des 24 Heures Motos et des 24 Heures de Spa, dixième des 8 Heures de Suzuka et enfin quatrième du Bol d’Or.

Le top cinq final du Championnat du monde d’endurance FIM EWC :

  1. F.C.C. TSR Honda France – 154 points
  2. Yoshimura SERT Motul – 130 points
  3. Viltaïs Racing Igol – 114 points
  4. Tati Team Beringer Racing – 107 points
  5. Wójcik Racing Team EWC 77 – 97,5 points

Le Team 18 Sapeurs-Pompiers CMS Motostore s’est adjugé la Coupe du monde d’endurance FIM. Les pilotes Baptiste Guittet, Hugo Clere et Philipp Steinmayr se sont classés à la 27e place du classement général et la 17e de la catégorie Superstock. Un résultat suffisant pour décrocher la couronne face au No Limits Motor Team.

Cette édition du centenaire du Bol d’Or a offert de nombreux rebondissements. Les 90 dernières minutes de la course furent totalement folles. Après que la Ducati #6 d’ERC Endurance-Ducati, leader depuis plusieurs heures, a été retardée en raison d’une casse mécanique, le Wójcik Racing Team a hérité de la tête. Cependant, l’équipe polonaise a, elle aussi, dû s’arrêter. C’est finalement la Yamaha #333 de Viltaïs Racing Igol qui s’est imposée avec les pilotes Florian Alt, Ewan Nigon et Steven Odendaal.
Le RAC41-Chromeburner a décroché la victoire en Superstock devant BMRT 3D Maxxess Nevers. La Metiss #45 a brillé en catégorie Experimental.

Rendez-vous en avril prochain pour la 46e édition des 24 Heures Motos. Les dates de l’événement seront communiquées prochainement.